Au début des années 2010, l’Association de diététique et nutrition critiques (ADNC) s’est créée et a été active pendant quelques années. Elle s’est inspirée du Formindep, dont certains des membres actifs et fondateurs de l’ADNC étaient déjà membres, pour lutter contre l’influence de l’industrie agroalimentaire et les conflits d’intérêts dans la nutrition et la diététique.

Elle a entre autre réalisé deux colloques en 2011 et 2012 qui se sont tenus à l’université Paris 8. Un livre a réuni ces contributions, dont certaines du Formindep : Les métiers de la santé face aux industries pharmaceutique, agroalimentaire et chimique : quelles formations critiques ?

Avec l’aimable autorisation des éditions l’Harmattan, nous rendons public cet ouvrage sur le site du Formindep, vu que celui de l’ADNC n’existe plus, ainsi qu’un autre portant sur la formation des diététiciens : Formation des diététiciens et esprit critique. Comment favoriser l’indépendance professionnelle et une pratique réflexive du métier ?

Ces documents sont complétés avec trois traductions d’articles de PLoS One de la série consacrée à l’influence de l’industrie agroalimentaire :

Penser les problèmes que pose la collaboration avec l’industrie agroalimentaire

 Brownell KD (2012) Thinking Forward: The Quicksand of Appeasing the Food Industry. PLoS Med

Big Food, systèmes alimentaires et santé globale

Stuckler D, Nestle M (2012) Big Food, Food Systems, and Global Health. PLoS Med

Lancement de la rubrique « Big Food » de PLoS Medicine : Il est temps de soumettre l’industrie agroalimentaire à un examen attentif.

The PLoS Medicine Editors (2012) PLoS Medicine Series on Big Food: The Food Industry Is Ripe for Scrutiny. PLoS Med

Pour des articles plus récents, voir notamment les travaux de Mélissa Mialon, docteure en santé publique : https://scholar.google.fr/citations?user=y97286EAAAAJ&hl=en et le site de la professeure Marion Nestle : https://www.foodpolitics.com/