Le “prestigieux” The Lancet pris en défaut

Par |2016-12-11T15:36:51+01:0014 avril 2012|Catégories : Cancer du sein|

En novembre 2011, la revue The Lancet publiait un article sur l'efficacité du dépistage sur la mortalité du cancer du sein signé par 41 auteurs qui déclaraient unanimement leur absence de lien d'intérêts, alors que tous en ont avec des organismes promouvant d'une façon ou d'une autre le dépistage mammographique. A travers ce manquement grave, The Lancet révèle les limites de son application des règles rigoureuses qu'il prétend imposer pour maintenir la qualité de ses publications.

 0

Ne pas croire aux mirages d’études biaisées, et se fier à des informations crédibles et indépendantes.

Par |2016-12-07T00:07:00+01:0017 septembre 2012|Catégories : Cancer du sein|

Octobre est le mois de la promotion du dépistage du cancer du sein. Cette année Octobre Rose a débuté en septembre ! Et pour cause : deux études viennent d’être présentées comme une réponse fiable et définitive à la controverse autour de l'intérêt des mammographies systématiques. Malheureusement, cette communication s'inscrit plus dans une démarche promotionnelle que scientifique. Les travaux sur lesquels s'appuie cette campagne sont peu convaincants. Leurs auteurs sont englués dans des conflits d'intérêts majeurs, ou sont l'objet d'une suspicion de fraude pour d'autres publications. Ce communiqué du Formindep résume les éléments à charge contre cette opération de promotion du dépistage mammographique. Il sera suivi de publications plus détaillées.

 0

Conflits d’intérêts et surdiagnostic du cancer du sein

Par |2017-02-05T20:31:58+01:0030 mai 2011|Catégories : Cancer du sein|

Hippocrate: «… l’expérience est trompeuse…» Comte de Lautréamont: « Le doute est un hommage rendu à l'espoir. » Le choix du FORMINDEP d’organiser un exposé-débat sur les conflits d’intérêts et le surdiagnostic du cancer du sein serait-il inconscient ? Il rappelle l’incongruité de l’initiative des premiers singes mâles vacillant sur leurs pattes de derrière pour avancer debout. Pensez un instant aux conflits d’intérêts insinués par leurs détracteurs se moquant de cette nouvelle posture stigmatisant leurs penchants exhibitionnistes et renvoyant paradoxalement leurs femelles dressées dans l'éternelle honte de leur sexualité... Cet après-midi, vu l’assistance réduite des observateurs, je puis vous rassurer : nous n’avons pas à craindre ces quolibets de mauvais aloi. Une existence respectable requiert l’appréhension de la réalité, l’expression de choix conscients et la mise en œuvre des moyens nécessaires à leur réalisation. Les conflits d’intérêts troublent cette démarche. Habituellement, nous les envisageons au niveau de l’ambiguïté de la motivation des choix : répondent-ils à l’exigence d’une recherche éthique pour refuser ce qui est nuisible ou résultent-ils de pressions autoritaires, voire de manipulations ? Le FORMINDEP a mis en évidence les conséquences indésirables d’influences souvent larvées de soignants et d’experts au service d’intérêts différents de la santé des soignés. Son objectif est de promouvoir l’indépendance de tous ceux qui élaborent et diffusent méthodes de recherche, connaissances en santé et pratiques de soin. Le surdiagnostic est un diagnostic posé à tort ou un diagnostic correct mais sans utilité pour le patient. Dans le premier cas, la personne diagnostiquée n’est pas atteinte de la maladie. Dans le second, si elle n’avait pas été diagnostiquée, la maladie n’aurait pas eu de conséquence jusqu’au décès dû à une autre cause. La société attend du soignant un diagnostic sûr plutôt qu’un surdiagnostic. Alors quel intérêt y a-t-il à fabriquer des surdiagnostics ?

 0

Les Cinquièmes rencontres du FORMINDEP

Par |2016-12-23T17:36:16+01:0030 mai 2011|Catégories : Cancer du sein, Vie de l'association|

Conflits d’intérêts et surdiagnostic du cancer du sein

L’expérience est trompeuse... (Hippocrate) _ Le doute est un hommage rendu à l'espoir. (Comte de Lautréamont) Le choix du FORMINDEP d’organiser un exposé-débat sur les conflits d’intérêts et le surdiagnostic du cancer du sein serait-il inconscient ? Il rappelle l’incongruité de l’initiative des premiers singes mâles vacillant sur leurs pattes de derrière pour avancer debout. Pensez un instant aux conflits d’intérêts insinués par leurs détracteurs se moquant de cette nouvelle posture stigmatisant leurs penchants exhibitionnistes et renvoyant paradoxalement leurs femelles dressées dans l'éternelle honte de leur sexualité... Cet après-midi, vu l’assistance réduite des observateurs, je puis vous rassurer : nous n’avons pas à craindre ces quolibets de mauvais aloi. Une existence respectable requiert l’appréhension de la réalité, l’expression de choix conscients et la mise en oeuvre des moyens nécessaires à leur réalisation. Les conflits d’intérêts troublent cette démarche. Habituellement, nous les envisageons au niveau de l’ambiguïté de la motivation des choix : répondent-ils à l’exigence d’une recherche éthique pour refuser ce qui est nuisible ou résultent-ils de pressions autoritaires, voire de manipulations ?
 0