La confusion entre image et maladie a cautionné un modèle de l’histoire naturelle du cancer erroné. Cas cliniques à l’appui, l’exposé explique le décalage entre apparence et réalité. Les résultats épidémiologiques récents confirment l’inefficacité de la mammographie de dépistage.

Cliquer sur l’image pour parcourir l’exposé :

 

pdf-39070

 

Bernard DUPERRAY

close

Inscription à notre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouveaux articles dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.