Corruptions et crédulité en médecine

Par |2016-11-09T11:45:30+01:0021 septembre 2015|

le dernier livre de Philippe EVEN - Philippe EVEN est en colère. Parce que les médicaments ne soignent plus de vraies maladies, parce que le marketing permettant de vendre ces médicaments engloutit de telles sommes, [...]

 0

Cash investigation : Crestor, anticholestérol

Par |2016-11-14T23:57:29+01:0015 septembre 2015|

Santé : la loi du marché Première partie sur les hôpitaux. Deuxième partie sur le cas du Crestor, anticholestérol de la famille des statines, dernier arrivé sur le marché, poussé par quelques artifices décryptés [...]

 0

La dame, la journaliste et le professeur

Par |2016-11-09T11:45:52+01:0010 janvier 2010|

Il était une fois une dame qui ne s’en laissait pas conter: si elle s'intéressait à sa santé et à tous ceux qui parlaient en son nom, elle s'intéressait aussi à ceux qui respectaient les [...]

 0

L’enquête du Formindep

Par |2020-02-08T11:00:15+01:0027 avril 2009|

En avril 2008, un an après la parution des décrets d'application de la loi sur la transparence de l'information, le Formindep a voulu vérifier l'application de cette loi. Une enquête en plusieurs étapes. Le constat est sans appel : la loi n'est pas respectée par les médecins et leurs ordres professionnels pourtant chargés de son application. Sur la base de cette enquête l'UFC-Que Choisir porte plainte en avril 2009 contre 9 médecins leaders d'opinion ayant des liens d'intérêts majeurs avec l'industrie pharmaceutique.

 0

APPLIQUER LA LOI !

Par |2016-11-09T11:45:54+01:0027 avril 2009|

Depuis plusieurs années le Formindep s'engage pour l’application en France de la loi sur la transparence de l’information médicale. Cet article de loi qui date de 2002, et dont les décrets d’application n’ont été publiés qu’en mars 2007, après le recours du Formindep devant le Conseil d’Etat, stipule que tout professionnel de santé qui s’exprime publiquement sur un produit de santé doit déclarer ses liens avec des entreprises fabriquant ou commercialisant de tels produits. Pendant plus d'un an une équipe du Formindep a enquêté pour savoir si cette loi était réellement respectée par les professionnels de santé et par les ordres professionnels chargés de son application. Le résultat de cette enquête est consternant : ni les professionnels, ni les ordres, ni les medias concernés ne s'intéressent véritablement à cette loi. Devant ce constat, l'UFC-Que Choisir, à partir des éléments de l'enquête du Formindep, porte plainte, dans un premier temps, contre 9 médecins leaders d'opinion pour non respect de l'article L4113-13 du code de la santé publique. Lire le dossier complet dans le numéro 470 de mai 2009 de la revue Que Choisir, sur le site Internet de l'UFC-Que Choisir ainsi que l'éditorial du numéro 28 de mai 2009 de Que Choisir Santé.

 0

L’Etat condamné à verser 3000 euros au Formindep

Par |2020-02-01T14:18:04+01:0026 novembre 2007|

Par ordonnance du 8 novembre 2007, le Conseil d'Etat à considéré que les frais engagés par l'association Formindep pour contraindre l’État à appliquer la loi sur la transparence de l'information médicale devaient lui être [...]

 0