>>>>>Affaire TAMIFLU° : Une réforme profonde de l’expertise sanitaire s’impose

Affaire TAMIFLU° : Une réforme profonde de l’expertise sanitaire s’impose

Le groupe de travail initié par le Formindep met en évidence la gestion scandaleuse de l’affaire Tamiflu° et exige une réforme profonde de l’expertise sanitaire qui doit être tripartite et indépendante.

Durant 8 semaines un groupe de travail et de réflexion sur Internet de plus de 60 médecins parmi les 1000 signataires de la lettre ouverte du Formindep au Directeur général de la santé du 15 décembre 2009, a analysé l’attitude des autorités de santé et des experts dans le cadre de la recommandation de la DGS de généraliser la prescription de Tamiflu° (oseltamivir) durant l’épidémie de grippe A H1N1v.

Ce groupe de travail dénonce la gestion scandaleuse par les autorités sanitaires de la dispensation du Tamiflu° lors de l’épidémie de grippe A H1N1v et le fiasco de l’expertise sanitaire.

La confiance entre les autorités et les professionnels de santé des soins de premier recours a été gravement altérée. Son rétablissement passe par le départ des responsables actuels de la santé publique et des experts impliqués dans cette affaire.

Le Formindep et le groupe de travail des médecins signataires de la lettre ouverte réclament l’adoption d’une loi pour garantir une réelle transparence des liens d’intérêts et des travaux des experts sanitaires.

Une réforme profonde de l’expertise sanitaire en France est nécessaire et doit aboutir à la création d’une expertise tripartite associant usagers et professionnels de santé de premiers recours indépendants de l’industrie pharmaceutique, à coté des experts hospitalo-universitaires actuels.

Cette affaire du Tamiflu° est révélatrice de la gestion globale de l’épidémie de grippe A H1N1v en France. La transparence des liens d’intérêts des experts ne suffit pas.

Des décisions de santé publique prises dans le sens de l’intérêt général doivent s’appuyer sur une expertise sanitaire indépendante de tout intérêt privé, quel qu’il soit.

Télécharger le dossier complet sur l’affaire TAMIFLU°. Voir également l’article de Paul Benkimoun paru dans le Monde du 4 mars 2010 qui présente les propositions du Formindep. Contact presse : Dr Philippe Foucras

Par |2016-12-01T10:57:40+02:004 mars 2010|Catégories : Politiques|Etiquettes : , , , , , |0 commentaire

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.