Sos-Santé pour tous, un reportage Arte diffusé le 31 janvier 2017, abordant les problèmes de surmédicalisation et les failles de nos systèmes de santé. A noter à 11’30 notamment, l’évocation d’une loi anticorruption allemande votée le 14 avril 2016 : 5 ans de prison prévues pour les professionnels impliqués dans des études sur les médicaments (études dites de phase 4), dont le but caché est d’implanter un médicament (seeding trials).

 

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded. For more details, please see our Politique de confidentialité.
I Accept

close

Inscription à notre newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos nouveaux articles dans votre boîte de réception.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.