Les inventeurs de maladies

Manœuvres et manipulations de l’industrie pharmaceutique

par Jörg Blech – traduction d’Isabelle Liber – postface de Martin Winckler

« Si on pouvait autrefois espérer trouver un jour un traitement pour chaque maladie, nous explique Jörg Blech, les marchands de la santé, aujourd’hui plus que jamais, semblent plutôt vouloir trouver une maladie pour chaque molécule fabriquée. »

Quatrième de couverture

« Si on pouvait autrefois espérer trouver un jour un traitement pour chaque maladie, nous explique Jörg Blech, les marchands de la santé, aujourd’hui plus que jamais, semblent plutôt vouloir trouver une maladie pour chaque molécule fabriquée. En manipulant des membres influents de la communauté médicale, les lobbys industriels ont peu à peu modifé les “normes” de certaines valeurs biologiques – comme le taux de choléstérol et la tension artérielle – afin d’augmenter le nombre de patients “susceptibles d’être traités”. Pour eux, faire croire à des gens en bonne santé qu’ils doivent se soigner à vie est une véritable rente viagère. Et pour propager une pareille absurdité, ils nous suggèrent que si “nous ne nous soignons pas” par anticipation, nous mourrons de cancer, nous serons diminués par des maladies cardiovasculaires ou nous perdrons la tête en raison d’une dégénérescence neurologique… Le principal argument de vente des marchands de la santé, c’est la peur. »
(extrait de la postface de Martin Winckler)

À partir d’un grand nombre d’articles parus dans d’importantes revues scientifiques, Jörg Blech a mené sa propre enquête. Grâce à une multitude d’exemples et de révélations, il développe une synthèse passionnante des dangers menaçant les patients, malades ou prétendus tels.
Traduit dans une douzaine de langues, Les Inventeurs de maladies est un livre à lire absolument avant de se rendre chez le médecin.

Après des études de biologie et de chimie biologique, Jörg Blech est aujourd’hui un journaliste scientifique important en Allemagne, qui collabore régulièrement avec des journaux comme Die Zeit et, depuis 1999, Der Spiegel.

Commentaires personnels

« Les gens bien portants sont des malades qui s’ignorent »… cette citation du Knock de Jules Romains semble s’appliquer de plus en plus de nos jours… avec le concours des « inventeurs de maladies », dont l’intérêt se situe plus au niveau des actionnaires que des citoyens. C’est ce que montre Jörg Blech dans ce livre clair, didactique, agréable à lire et bien documenté (la bibliographie en fin d’ouvrage est très fournie).

Les Inventeurs de maladies explique comment l’industrie pharmaceutique cherche à faire de tous des « patients bien portants », que ce soit par le surdiagnostic et l’exagération des risques (cholestérol, hypertension, ostéoporose) ou par la surmédicalisation de processus naturels (vieillissement, ménopause, grossesse). Les concepts introduits par les firmes et la manière de les présenter aux membres des professions médicales et aux « patients pressentis » sont décrits.

La conclusion s’appuie sur cinq points qui auraient pu être énoncés quasiment tels quels par le Formindep :
- créer une autorité indépendante ayant pour tâche de surveiller la médicalisation intentionnelle de la société et d’en informer médecins et citoyens ;
- demander aux firmes des études précises et impartiales sur les maladies, les médicaments et leurs effets secondaires ;
- organiser de formations indépendantes de l’industrie pour les médecins et enseigner aux étudiants les moyens de se défendre contre la désinformation ;
- réglementer les liens entre les laboratoires pharmaceutiques et les médecins suivant un principe de transparence ;
- pratiquer la « médecine fondée sur les niveaux de preuves » (evidence-based medecine) sans oublier le « primum non nocere ».

Post Scriptum :

Titre : Les Inventeurs de maladies
Auteur : Jörg Blech
Editeur(s) : ACTES SUD
Genre : Essai
Date de Parution : version originale 2003, traduction française 2005
Présentation : broché
ISBN : 2-7427-5527-6

Par |2017-03-25T21:51:22+00:0015 février 2006|Catégories : Disease mongering|Etiquettes : |0 commentaire

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.