Knock et le façonnage des maladies

Le façonnage de maladie ou disease mongering est développé par les firmes et les corporatismes pour servir leurs intérêts économiques. Pour défendre l’intérêt de la santé des patients, les soignants doivent décrypter ces stratégies. Certains des outils nécessaires sont proposés ici.

Le docteur Knock nous dévoile l’art de transformer la médecine en commerce avec la rigueur professionnelle qui le caractérise.

C’est cette stratégie que les firmes et les corporatismes utilisent encore aujourd’hui : on l’appelle « façonnage de maladie » ou « disease mongering ».

Les ficelles utilisées méritent d’être connues et enseignées. Le décryptage très fin de la campagne développée par Pfizer en 2010 a été réalisé par Anne Chailleu dans son article Franck Lebœuf, nouveau visiteur médical de chez Pfizer : la « douloureuse » reconversion des sportifs.

Les extraits du film Knock  ci-dessous mettent en évidence les outils décrits par Jules Romain en 1923, ils sont tous encore utilisés de nos jours…

Trois séquences du film Knock sont remarquables. Elles se déroulent dans la petite ville de Saint-Maurice après l’arrivée du docteur Knock qui succède au docteur Parpalaid. Knock met en place sa stratégie.

Il s’agit des entretiens :

 

 

Par |2017-03-24T15:22:34+00:008 décembre 2012|Catégories : Disease mongering|Etiquettes : , |0 commentaire

A propos de l'auteur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Catégories

Mot-clefs