>tribune
tribune2017-04-06T16:53:52+00:00

 Voir la page dédiée aux dépistages des cancers


Ne pas croire aux mirages d’études biaisées, et se fier à des informations crédibles et indépendantes.

By |17 septembre 2012|Categories: Cancer du sein|

Octobre est le mois de la promotion du dépistage du cancer du sein. Cette année Octobre Rose a débuté en septembre ! Et pour cause : deux études viennent d’être présentées comme une réponse fiable et définitive à la controverse autour de l'intérêt des mammographies systématiques. Malheureusement, cette communication s'inscrit plus dans une démarche promotionnelle que scientifique. Les travaux sur lesquels s'appuie cette campagne sont peu convaincants. Leurs auteurs sont englués dans des conflits d'intérêts majeurs, ou sont l'objet d'une suspicion de fraude pour d'autres publications. Ce communiqué du Formindep résume les éléments à charge contre cette opération de promotion du dépistage mammographique. Il sera suivi de publications plus détaillées.

La martingale du dépistage organisé

By |2 septembre 2012|Categories: Cancer du sein|

De ma vie je n'ai mis les pieds dans un casino. Ce ne sont pas les occasions qui manquent, avec ceux qui desservent l'ennui de curistes proches de chez moi. Mais je n'aime pas les jeux de hasard, et encore moins les entreprises qui jouent avec le hasard et les statistiques pour vendre de faux bonheurs sous forme de jeton et faire du profit. Bien obligé d'accompagner certaines patientes, il a fallu que j'entre dans le grand casino du dépistage organisé du cancer du sein, avec sa roulette à 6 chiffres, ses couleurs roses, ses lecteurs pairs ou impairs, et bien sûr, tous ses jetons de présence offerts pour donner l'illusion de sauver une vie...

Quand un cabinet de radiologie fait sa pub sur le dos de la santé publique…

By |2 septembre 2012|Categories: Cancer du sein|

En début d'année, des médecins radiologues de ma région ont envoyé à leurs correspondants médecins généralistes des vœux pour une nouvelle année "pleine d'innovations". Leur courrier était accompagné d'une plaquette "informative" qui vantait leur dernier équipement, un mammographe MicroDose Sectra©. Cette plaquette n'est rien d'autre qu'une publicité que le fabricant fournit aux radiologues qu'il équipe : on y lit en raccourci qu'un mammographe MicroDose° sauve des vies, pas moins.

Mammographie de dépistage en 2012, pourquoi ?

By |11 mai 2012|Categories: Cancer du sein|

La confusion entre image et maladie a cautionné un modèle de l'histoire naturelle du cancer erroné. Cas cliniques à l'appui, l'exposé explique le décalage entre apparence et réalité. Les résultats épidémiologiques récents confirment l'inefficacité de la mammographie de dépistage.

Voir la page dédiée à l’Alter-tabacologie


La guerre du snus

By |12 décembre 2012|Categories: Alter-tabacologie|

Exiger d'un Commissaire Européen qu'il démissionne n'est pas banal. C'est un épisode politique de la guerre économique que se livrent Big Pharma et Big Tobacco, sans se soucier du sort du fumeur, leur seule et unique victime.

Ne kredu la miraĝojn de biasaj studoj, sed fidu kredindajn kaj sendependajn informojn

By |8 octobre 2012|Categories: Alter-tabacologie|

Oktobro estas la monato de la promocio de elspuraĵo de mamkancero. Rozkolora oktobro ĉi-jare komencis en septembro! Fakte, du studoj ĵus estis prezentitaj kiel fidinda kaj permanenta solvo al la diskutado ĉirkaŭ la valoro de sistema mamografaĵo. Ve, tiuj komunikaĵoj estas prefere reklamoj ol vera scienco. La studoj, kiuj argumentas tiun kampanjon, ne estas tre konvinkaj. Iliaj aŭtoroj havas grandajn konfliktojn de intereso, aŭ estas suspektataj de fraŭdo pri aliaj eldonaĵoj. Tiu ĉi komunikaĵo el la Formindepo resumas la pruvojn kontraŭ tia promocio de la sistema mamografaĵo. Ĝi estos sekvata de pli detalaj eldonaĵoj.

Les conseilleurs et les payeurs

By |2 septembre 2012|Categories: Alter-tabacologie|

L'attribution par l'INPES du marché de la ligne Tabac Info Service à l'entreprise Direct Medica, aux dépens de l'Office Français du Tabagisme qui l'avait gérée depuis sa création, agite actuellement à juste titre les media. Certes, avec Direct Medica, les choses sont claires : les conseils aux fumeurs seront la promotion directe des médicaments dits de sevrage. Cependant, dans une interview à l'Express le 1er février 2012, le Pr Dautzenberg, président de l'OFT, ne déclarait-il pas: «Un bon expert sans lien d'intérêt, ça n'existe pas. J'ai clairement des liens avec la totalité des industriels qui proposent des substituts nicotiniques. Du coup, je n'ai aucune raison de privilégier l'un ou l'autre, je pense même que j'exploite les labos davantage qu'ils ne m'exploitent.» Lorsque un message de Joseph Osman, directeur de l'OFT, ancien élève du DIU de tabacologie, essaya de soulever mon indignation à ce propos, nous en discutâmes avec notre Président, pour arriver à la conclusion qu'OFT et Direct Medica, c'était bonnet blanc et blanc bonnet, et qu'il était urgent que le Formindep ne prenne pas parti dans ce conflit.

Le mythe de l’addiction à la nicotine

By |30 juin 2012|Categories: Alter-tabacologie|

La Haute autorité de santé s'apprête à réviser la recommandation de l'Afssaps de 2003 sur les stratégies d'aide à l'arrêt du tabac. Cette recommandation "de bonne pratique" a été rédigée, comme beaucoup d'autres, sur la base d'une expertise en situation incontrôlée de conflits d'intérêts avec l'industrie pharmaceutique. Le résultat en était la promotion d'interventions médicamenteuses peu ou pas efficaces, voire présentant une balance bénéfice risque défavorable. Dans cette lettre au Président de la HAS adressée le 27 juin 2012, le professeur Robert MOLIMARD résume les connaissances scientifiques sur l'effet réel de la nicotine chez les fumeurs. Elles permettent de comprendre la nécessité d'une expertise indépendante de l'industrie pharmaceutique, pour élaborer de nouvelles recommandations fiables et aider efficacement ceux qui veulent arrêter de fumer. Ce document exceptionnel, fruit de 35 années de recherche par le pionnier de la tabacologie en France, doit être lu et relu par les soignants et patients soucieux de connaître le rôle réel de la nicotine dans l'addiction au tabac, sa place dans l'aide à son arrêt, pour des soins de qualité libérés des influences commerciales. On lira à la fin de cette lettre la réponse du président de la HAS. L'intégralité de la lettre en format pdf peut être téléchargée là Click here for english version. Kliku tie por esperanta versio.