Catégories

>>Alter-tabacologie

L’Alter-tabacologie : une autre tabacologie est possible est une tribune libre offerte au professeur Robert MOLIMARD

Le Formindep s’honore de compter parmi ses membres le Professeur Robert MOLIMARD, à l’origine de la « tabacologie » en France, et fondateur de la Société de Tabacologie en 1983.

Quelques années plus tard, cette société est devenue Société Française de Tabacologie. Ce changement de nom a signifié l’intrusion de l’industrie pharmaceutique au sein de cette structure, ses nouveaux responsables choisissant de tisser des liens commerciaux plutôt que de maintenir ceux, scientifiques, avec son fondateur.

Le Formindep est fier d’offrir au Professeur Molimard cette tribune libre.

Nous le remercions chaleureusement de sa présence sur notre site.

Male

Par | 22 avril 2017|Catégories : Alter-tabacologie|

Non seulement nous n’appliquons pas ce que nous savons sur le phénomène de dépendance, mais, male, dédaignant la Raison, nous persévérons diaboliquement dans nos erreurs. Mal est un préfixe qui inverse le sens du mot : [...]

Le « Moi » sans tabac

Par | 13 novembre 2016|Catégories : Alter-tabacologie|

La cigarette est une part si importante de l’identité du fumeur, de son Ego, que son abandon demande un long travail de maturation. La politique officielle soutenue par l’OMS est plus anti-fumeurs qu’anti-tabac. Ses manifestations [...]

SPINOZA fumait…

Par | 2 mars 2015|Catégories : Alter-tabacologie|

Entre désirs et faux-besoins Spinoza fumait. Selon ses biographes: «Il se divertissait aussi quelquefois à fumer une pipe de tabac»1)Colerus-Lucas. Biographies de Spinoza. Texte numérisé par Serge Schoeffert - édition H.Diaz http://www.spinozaetnous.org. Il n'en était [...]

INPES, OFDT et ÉTAT

Par | 25 octobre 2014|Catégories : Alter-tabacologie|

INPES, INSERM, OFDT, INHSEJ … sont des organismes publics nationaux. Ils financent entre autres des études de grande qualité sur le tabac [[INPES: Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé _ INSERM: Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale _ OFDT: Office Français des Drogues et des Toxicomanies _ INHSEJ: Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice]]. Les mesures gouvernementales n'en tiennent guère compte. Elles sont souvent en contradiction avec leurs données, ce qui donne à réfléchir sur la bonne gouvernance en matière de santé et l'efficacité de la politique publique.

La mito de la nikotina dependeco

Par | 15 octobre 2013|Catégories : Alter-tabacologie|

Antaŭparolo Karaj esperantistoj geamikoj, Mi malkovris esperanton kiam mi estis jam 77 jaraĝa. Mirakle, post ses monatoj mi estas jam tradukinta mian francan libron « La fumado », kaj poste la « Lerno-libreton por malfumadi ». (Eblas elŝuti tiujn libron senpage tie ). _ Geamikoj multe laboris senpage por korekti miajn multajn erarojn. Sed mi ne deziras ĉiam peti ilin por helpo. Tial mi retmetas nekorektite tiun artikolon. Ĝi enhavas multajn teknikajn vortojn, kiujn mi malfacile aŭ netrafe tradukis. Se vi trovos erarojn (certe mi devige multe eraris) aŭ proponus plibonajn tradukojn, bonvolu atentigu ilin al mi, por plibonigi tekston en nia bela lingvo. Por kompari, vi povas elŝuti la originalan francan version aŭ anglan el la Formindepa retejo. _ Anticipe dankegon.. La HAS (Alta Sana Instanco) pretiĝas revizi la 2003. Afssaps-an1 [[Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé : Franca agento por sana sekureco de sanaj produktoj]] rekomendon pri strategioj por fumĉesi. Tiu rekomendo « de bona praktiko » estas skribita, kiel ultaj aliaj, en nekontrolata situacio de konfliktoj de intereso inter spertuloj kaj farmaciaj firmaoj. La rezulto estis promocio de medikamentoj, poke aŭ neefikaj, eĉ ties bilanco inter beneficoj kaj riskoj ne estas bona. En tiu letero, sendita al la Prezidanto de la HAS la 27-a de juno 2013, la Profesoro Robert Molimard resumas la scienciajn sciadojn pri la vera efekto de la nikotino ĉe fumantoj. Ili permesas kompreni bezonon de ekspertistoj, nedependantaj de farmaciaj firmaoj, por ellabori novajn fidindajn rekomendojn, kaj efike helpi tiujn, kiuj deziras fumĉesi. Tiu escerpta dokumento, devena de 65 jaroj de esploroj de pioniro de la « tabakologio » en Francio, estas leginda kaj releginda de ĉiuj flegistoj kaj pacientoj, kiuj deziras koni la realan rolon de nikotino en tabaka dependeco, en fumĉeso, por havi altkvalitan flegadon, liberigitan el komercaj influoj.

The myth of nicotine addiction

Par | 26 août 2013|Catégories : Alter-tabacologie|

The HAS (French High Health Authority) is preparing a revision of the 2003 Afssaps recommendations on strategies to support smoking cessation. These recommendations for "Good Practice", like many others, were written on the basis of expertise in a situation where conflicts of interest with the pharmaceutical industry were not controlled. The result was the promotion of drug interventions that have little or no effect, even with an unfavorable benefit-risk balance. 
In this letter to the President of HAS dated 27 June 2012, Professor Robert Molimard summarizes the scientific knowledge on the actual effects of nicotine on smokers. It allows to understand the necessity that such recommendations be appraised by experts independent from the pharmaceutical industry. Only under such independent appraisals can new and reliable recommendations be developed, which effectively could help those who want to quit smoking.
 This exceptional document, the result of 35 years of research by the pioneer of tobacco control in France, must be read and reread by doctors and patients eager to know about the real role of nicotine in tobacco addiction, its place in smoking cessation, in order to provide quality care free from commercial influences. Following is the reply of the President of HAS. 
The french version of the full letter in pdf format can be downloaded here. The french version of original paper online is here. Kliku tie por esperanta versio.

La guerre du snus

Par | 12 décembre 2012|Catégories : Alter-tabacologie|

Exiger d'un Commissaire Européen qu'il démissionne n'est pas banal. C'est un épisode politique de la guerre économique que se livrent Big Pharma et Big Tobacco, sans se soucier du sort du fumeur, leur seule et unique victime.

Ne kredu la miraĝojn de biasaj studoj, sed fidu kredindajn kaj sendependajn informojn

Par | 8 octobre 2012|Catégories : Alter-tabacologie|

Oktobro estas la monato de la promocio de elspuraĵo de mamkancero. Rozkolora oktobro ĉi-jare komencis en septembro! Fakte, du studoj ĵus estis prezentitaj kiel fidinda kaj permanenta solvo al la diskutado ĉirkaŭ la valoro de sistema mamografaĵo. Ve, tiuj komunikaĵoj estas prefere reklamoj ol vera scienco. La studoj, kiuj argumentas tiun kampanjon, ne estas tre konvinkaj. Iliaj aŭtoroj havas grandajn konfliktojn de intereso, aŭ estas suspektataj de fraŭdo pri aliaj eldonaĵoj. Tiu ĉi komunikaĵo el la Formindepo resumas la pruvojn kontraŭ tia promocio de la sistema mamografaĵo. Ĝi estos sekvata de pli detalaj eldonaĵoj.

Les conseilleurs et les payeurs

Par | 2 septembre 2012|Catégories : Alter-tabacologie|

L'attribution par l'INPES du marché de la ligne Tabac Info Service à l'entreprise Direct Medica, aux dépens de l'Office Français du Tabagisme qui l'avait gérée depuis sa création, agite actuellement à juste titre les media. Certes, avec Direct Medica, les choses sont claires : les conseils aux fumeurs seront la promotion directe des médicaments dits de sevrage. Cependant, dans une interview à l'Express le 1er février 2012, le Pr Dautzenberg, président de l'OFT, ne déclarait-il pas: «Un bon expert sans lien d'intérêt, ça n'existe pas. J'ai clairement des liens avec la totalité des industriels qui proposent des substituts nicotiniques. Du coup, je n'ai aucune raison de privilégier l'un ou l'autre, je pense même que j'exploite les labos davantage qu'ils ne m'exploitent.» Lorsque un message de Joseph Osman, directeur de l'OFT, ancien élève du DIU de tabacologie, essaya de soulever mon indignation à ce propos, nous en discutâmes avec notre Président, pour arriver à la conclusion qu'OFT et Direct Medica, c'était bonnet blanc et blanc bonnet, et qu'il était urgent que le Formindep ne prenne pas parti dans ce conflit.

Le mythe de l’addiction à la nicotine

Par | 30 juin 2012|Catégories : Alter-tabacologie|

La Haute autorité de santé s'apprête à réviser la recommandation de l'Afssaps de 2003 sur les stratégies d'aide à l'arrêt du tabac. Cette recommandation "de bonne pratique" a été rédigée, comme beaucoup d'autres, sur la base d'une expertise en situation incontrôlée de conflits d'intérêts avec l'industrie pharmaceutique. Le résultat en était la promotion d'interventions médicamenteuses peu ou pas efficaces, voire présentant une balance bénéfice risque défavorable. Dans cette lettre au Président de la HAS adressée le 27 juin 2012, le professeur Robert MOLIMARD résume les connaissances scientifiques sur l'effet réel de la nicotine chez les fumeurs. Elles permettent de comprendre la nécessité d'une expertise indépendante de l'industrie pharmaceutique, pour élaborer de nouvelles recommandations fiables et aider efficacement ceux qui veulent arrêter de fumer. Ce document exceptionnel, fruit de 35 années de recherche par le pionnier de la tabacologie en France, doit être lu et relu par les soignants et patients soucieux de connaître le rôle réel de la nicotine dans l'addiction au tabac, sa place dans l'aide à son arrêt, pour des soins de qualité libérés des influences commerciales. On lira à la fin de cette lettre la réponse du président de la HAS. L'intégralité de la lettre en format pdf peut être téléchargée là Click here for english version. Kliku tie por esperanta versio.

References   [ + ]

1. Colerus-Lucas. Biographies de Spinoza. Texte numérisé par Serge Schoeffert - édition H.Diaz http://www.spinozaetnous.org