Catégories

ENCORE RATÉ !

Par | 31 octobre 2010|Catégories : Associations de patients|Etiquettes : , |

La nouvelle obligation de déclaration des dons des industriels de santé aux associations de patients devait marquer une étape importante dans la transparence d'associations qui jouent un rôle croissant dans le système de santé. Au service de qui sont-elles vraiment ? Cette nouvelle loi aurait pu aider à y voir plus clair. L'analyse par le Formindep de cette première publication par la HAS des déclarations des firmes pharmaceutiques montre qu'elles refusent très majoritairement le jeu de la transparence. Qui s'en étonne ? Mais la Haute Autorité de santé, en choisissant d'interpréter la loi a minima dans le sens de l'intérêt des firmes, porte une part majeure de responsabilité dans le fiasco de son application. Encore une bonne opportunité manquée pour la HAS et les citoyens. Qui sert-elle réellement ?